Snowboard

Le snowboard est un sport d’hiver qui a conquis les pistes de ski pour les plus intrépides. Il est présent sur toutes les grandes stations de ski un peu partout dans le monde. De plus il fait partie du programme des Jeux Olympiques d’hiver. Néanmoins, si le snowboard paraît cool de prime abord, il faut aussi et surtout s’armer de patience car le sport peut se révéler moins intuitif à l’aprentissage.

Comment est apparu le snowboard?

Toujours entre les mains des amateurs de skateboard et de surf, le snowboard a évolué d’une simple planche avec de l’antidérapant aux snowboards avec fixations que nous connaissons aujourd’hui.

La première version du snowboard s’appelait le snufer et consistait en une large planche pour glisser sur la montagne. C’était en 1965. Mais ce n’est qu’en 1977 que des fixations ont été ajoutées à la planche par Jake Burton et que le snowboard est ainsi né. Depuis, il continue de gagner en popularité année après année.

Aujourd’hui, il s’agit d’un sport à part entière avec différentes modalités et équipements et protections qui permettent des sauts et des manœuvres auparavant impensables.

Sélection des snowboards bon marché

Pour simplifier le travail, nous avons sélectionné pour vous des snowboards bon marché pour les débutants et riders intermédaires.

Ceux-ci valent la peine d’être connus avant de procéder à l’achat.

Styles de snowboard

orsque le snowboard est né en tant que sport, il l’a fait en s’adaptant à différents styles et pratiques, et le matériel de snowboard s’y est également adapté. Voici quelques-uns des styles et pratiques de snowboard les plus populaires dans le monde :

Snowboard freestyle

Le snowboard freestyle consiste à effectuer des sauts et des acrobaties avec le snowboard. Elle peut être pratiquée dans différents endroits tels que les halfpipes, les snowparks (parcs spéciaux avec des rampes pour le saut). Le snowboard freestyle comprend le slopestyle, qui consiste à dévaler une série d’épreuves telles que des rails et des boîtes.

Le BigAir est un autre type de snowboard. Il s’agit d’un saut unique effectué à grande vitesse, dans lequel le coureur tente d’effectuer le plus grand nombre d’acrobaties possible. Le tout à une hauteur de plus de 20 mètres.

Snowboard hors-piste

L’un des types de snowboard les plus populaires auprès des riders experts est le snowboard freeride ou hors-piste. Ce type de snowboard consiste à descendre une montagne sur un terrain qui n’est pas délimité par « la piste ». Le snowboard freeride permet de rider sur de la neige poudreuse et des terrains qui n’ont pas été « préparés » au préalable, avec des arbres et autres obstacles naturels.

Snowboard de traversée ou de montagne

Ce type de snowboard s’apparente au ski de randonnée, qui consiste à monter à pied ou à skis, puis à descendre en dehors des pistes. Il est recommandé aux skieurs les plus avancés et expérimentés et peut également être pratiqué en groupe avec un guide expert.

Mais il existe une pièce d’équipement qui a été créée spécialement pour rendre le snowboard de backcountry encore plus facile : le splitboard. Nous vous dirons tout ce qu’il y a à savoir sur le splitboard, les splitboards et les marques dans un guide spécial splitboard.

Équipement de snowboard : ce qu’il ne faut pas manquer

Le snowboard est essentiellement très similaire au skateboard, au surf, au sandboard ou au wakeboard. En effet, ce sont des sports qui impliquent de porter ses pieds sur une seule planche, contrairement au ski où l’on utilise ses jambes sur des planches individuelles.

En quoi consiste l’équipement de snowboard ? En principe, vous devez avoir un snowboard, des fixations, des chaussures de snowboard et une sangle de sécurité (au cas où la planche se détacherait). Ci-dessous, nous vous en disons plus sur ces parties de l’équipement de snowboard afin que vous puissiez les connaître en profondeur.

Deux types de table snowboard : directionnel ou twintip

Pour commencer, nous pouvons classer les snowboards en deux formes différentes : twintip et directionnel. Twintip signifie que le nose (avant de la planche) et le tail (arrière de la planche) sont identiques. Ainsi, quel que soit le pied que vous avez devant vous, le tableau se comportera de la même manière. Ce type de snowboard est idéal pour les freestylers.

snowboard twintip #snowboards #snowboardsnowboards

Alors qu’avec la planche directionnelle, le nose et le tail sont différents : le nose peut être plus large et le tail plus étroit, comme pour les skis. L’adhérence et la façon de glisser seront différentes avec un snowboard directionnel qu’avec un twintip.

snowboarding directionnel #snowboarding

En outre, le snowboard est composé de nombreuses variables. Sa rigidité, son flex, le profil de la planche (cambre) changent en fonction de la pente, même si vous aimez avoir votre pied gauche en avant (goofy) ou votre pied droit en avant (regular). Si vous avez besoin de conseils sur les éléments à prendre en compte lors du choix et de l’achat d’un snowboard, vous pouvez lire notre article spécial.

Qu’est-ce que le cambre sur un snowboard ?

La cambrure est peut-être le terme le plus spécial lorsqu’il s’agit de snowboards. Le cambre fait référence au profil de la planche, qui affecte également le degré de contrôle que vous pouvez avoir sur votre snowboard en fonction du terrain sur lequel vous l’utilisez. Vous pouvez voir différentes formes de cambrure ici.

Avant d’acheter un snowboard, il est donc bon de savoir à quoi il va servir, quel est votre niveau et quelles sont vos préférences en matière de pente. Si nous cherchons à acheter un snowboard pour le hors-piste, il sera différent de celui que nous voulons pour le freestyle sur une piste de ski, un snowpark ou un halfpipe.

Marques de snowboard

Dans cette section, nous allons examiner les différentes marques de snowboards par prix et par niveau. Il existe de nombreuses marques de planches sur le marché et, au début, il peut sembler difficile de choisir entre elles.

Dans notre billet spécial sur les meilleurs snowboards bon marché, nous allons analyser quelques marques de snowboards bon marché que vous ne connaissez peut-être pas mais qui offrent un très bon rapport qualité-prix dans leurs produits.

Aitracks, par exemple, est une marque allemande de planches, idéale pour les débutants et les intermédiaires. Les snowboards Airtracks sont entièrement fabriqués en Allemagne.

Fixations de snowboard

Les fixations sont deux supports solidement fixés à la planche (généralement vissés), qui permettent de fixer les chaussures de snowboard à la planche.

On pourrait dire que grâce aux fixations, le snowboard ne se détache pas de vos pieds, ce qui fait de la descente et des sauts une expérience incroyable.

Mais il faut savoir qu’il n’y a pas qu’un seul type de fixations de snowboard. Comme pour les snowboards, la variété des types de fixation change également en fonction du type de chaussure que porte le rider, et en fonction de son niveau.

Il existe des fixations avec différents designs et niveaux de rigidité ou de flex, qui permettent de manipuler la planche de différentes manières, et sont plus ou moins recommandées en fonction du type de pente que vous préférez. Les snowparks, le hors-piste ou le niveau débutant où vous ne savez que déraper.

Par exemple, les fixations de snowboard les plus dures sont appelées fixations alpines. Ces fixations se distinguent par leur rigidité, qui facilite la maîtrise du snowboard à grande vitesse et permet de gagner en précision dans toutes les manœuvres ou virages que vous effectuez. Ainsi, si vous êtes un snowboarder de l’arrière-pays, des chaussures rigides et des fixations alpines constituent une excellente combinaison lorsque vous choisissez votre équipement de snowboard.

En revanche, si vous êtes un débutant ou un adepte du freestyle, les chaussures et les fixations souples sont le meilleur choix pour obtenir des fixations de snowboard correctes.

Enfin, si vous êtes de niveau intermédiaire et que vous aimez le hors-piste tout en appréciant les snowparks comme nul autre, des fixations et des chaussures à flexion moyenne seraient le bon choix. Ce type de fixation offre non seulement suffisamment de rigidité pour descendre en toute sécurité en hors-piste, mais aussi le flex optimal pour profiter des rails et des rampes en toute simplicité.

L’important, si vous achetez vos fixations et vos chaussures de snowboard, est qu’elles soient toutes deux de la bonne taille pour un ajustement parfait.

Bottes de snowboard : La clé du succès réside dans la qualité de l’équipement.

Les chaussures de snowboard sont un élément essentiel de l’équipement de snowboard. Nous avons dit plus haut, à propos des fixations, qu’il existe des chaussures de snowboard dures et des chaussures plus souples, et le choix de l’un ou l’autre type de chaussures modifiera considérablement votre façon de glisser et votre maîtrise de la planche.

Une bonne chaussure de snowboard souple sera flexible et vous donnera l’aisance nécessaire pour apprendre à glisser ou profiter des meilleurs snowparks et cascades. Ce type de botte se distingue avant tout par son confort. Pour ceux qui passent du ski au snowboard, ces chaussures sont les plus remarquables, car elles permettent une mobilité et un confort bien supérieurs à ceux des chaussures de ski classiques.

bottes de snowboard #snowboard #botassnow #botassnowboard #botassnowboard

Un autre avantage des bottes souples est qu’il existe différents types de bottes pour s’adapter aux différents types de snowboard en fonction de leur niveau de flexibilité. Par exemple, une chaussure de freestyle aura un flex de 2 à 5 (niveau de flex souple), tandis qu’une chaussure de freeride aura un flex de 5 et plus. Mais si vous recherchez l’adhérence pour la vitesse et un bon contrôle de la planche, vous devriez opter pour une chaussure de snowboard avec un flex de 7 à 10.

Retour haut de page