Ski femme (27 articles)

Résultats 1 - 27 sur 27.
Résultats 1 - 27 sur 27.

Ski femme

Mesdames, nous vous avons concocté une sélection de packs composés de ski et de fixations de skis qui devrait vous ravir. Que vous soyez skieuse occasionnel ou chevronnée, pistarde ou freerideuse, nous trouverons le pack ski qui vous conviendra.

Ce qu'il faut savoir avant de choisir son ski

Un ski est toujours déterminé par des critères bien spécifiques : le rayon de courbure, la spatule, le talon, le patin, etc,...

Les comprendre c'est s'assurer de faire les bons choix pour trouver le ski qui vous convient.

Le rayon de courbure :

C'est le rayon du cercle laissé par la carre du ski quand celui-ci fait un virage coupé, sans dérapage. Ce rayon est une donnée technique importante du ski car il caractérise son comportement en virage. Le rayon de courbure est fonction de la longueur du ski et des largeurs en « spatule », « patin » et « talon ».

Un rayon court permet de tourner plus facilement et favorise les virages courts, c'est l'idéal pour le slalom ou la godille par exemple.

Au contraire, un rayon long permet d'être stable à haute vitesse et de tailler de grandes courbes précises, c'est l'idéal pour le slalom géant, le super G, ou encore le freeride.

La spatule :

Partie avant du ski, de forme légèrement relevée, qui permet de casser la neige.

Une spatule large aura une meilleur portance en poudreuse et facilitera l'entrée en virage et rendra par conséquent le ski plus maniable.

Une spatule avec un rocker spécifique selon la pratique permettra de rendre le ski plus facile en allongeant la spatule. Un rocker piste aura sa spatule peu allongée alors qu'un rocker freeride offrira une spatule très longue pour favoriser la portance en pourdreuse.

Le patin :

C'est la partie la plus étroite du ski, elle se trouve sous le pied.

Plus un patin est large, plus il portera dans la poudreuse. Il sera destiné à une utilisation all-mountain (>85mm) ou freeride (>100mm).

A contrario, un patin étroit sera plus réactif et offrira un passage de carre à carre plus vif et plus précis. Ce sera l'idéal pour une utilisation sur piste et une meilleur accroche.

Le talon :

C'est la partie arrière du ski. Sa forme va fortement influencer le comportement du ski.

Un talon large apporte de la stabilité, c'est l'idéal pour tailler des grandes courbes en poudreuse.

Un talon plat va favoriser le contrôle et la maniabilité, notamment sur piste.

Un talon avec rocker sera relevé de manière à améliorer la portance et le comportement du ski en poudreuse, ou de rendre le ski plus joueur sur piste.

Un talon bi-spatulé sera relevé pour favoriser les réceptions en arrière, idéal pour le freestyle.

lignes de cote :

La ligne de cote du ski est déterminé en 3 points et sert à calculer le rayon de courbure du ski. On le trouve généralement écrit de ma manière suivante : valeur1 / valeur 2 / valeur 3.

Valeur 1 : largeur spatule

Valeur 2 : largeur patin

Valeur 3 : Largeur talon

Le cambre :

C'est la courbure dans la longueur du ski. Lorsque l'on pose un ski à plat, il touche le sol uniquement au niveau de la spatule et du talon. Le patin est décollé du sol de la valeur du cambre. Le cambre permet une meilleure répartition des efforts le long de la carre et une meilleure accroche en neige dure.

Le rocker :

Prolongement de la spatule en direction du patin, reculant le point de contact ski/neige. La mode du rocker a commencé en 2009/2010, ces skis sont particulièrement adaptés en neige souple.

Le dernière chose à connaitre pour être sur de faire le bon choix et de bien choisir sa taille de ski : Retrouvez toutes les infos dans notre guide de taille

Et n'oubliez pas que nos conseillers techniques sont disponibles par tchat et téléphone du lundi au samedi pour répondre à toutes vos questions, vous donner des conseils personnalisés et vous guider dans votre choix de matos de ski.